Le changement climatique est l'un des plus grands défis du 21e siècle.


Heureusement, nous avons déjà les outils, la technologie et les ressources nécessaires pour créer un approvisionnement en énergie renouvelable capable d'alimenter le monde. La planète reçoit plus d'énergie solaire en une heure que nous n'en utilisons sur une année entière ; le potentiel éolien mondial à lui seul suffit dix fois à alimenter le monde. Seul un passage rapide aux énergies renouvelables peut fournir suffisamment d'électricité pour alimenter l'économie mondiale tout en réduisant drastiquement les émissions de carbone. Ce qu’il nous manque néanmoins, c'est la volonté politique à légiférer pour relever les défis auxquels une telle transformation nous confronte. Climate Parliament concentre les efforts de nos parlementaires dans les domaines suivants dans le but d’accélérer la transition mondiale vers les énergies renouvelables. 

Power to the People : énergies renouvelables hors réseau et mini-réseaux

 

L’accès à l'électricité offre des avantages transformateurs : de l’éclairage dans les écoles et les hôpitaux, des pompes à l'eau et assainissement, une meilleure qualité de l’air en intérieur, un meilleur stockage des aliments et davantage d'opportunités génératrices de revenus, pour ne citer que quelques-uns. Pourtant, 1,5 milliard de personnes dans le monde n'ont pas accès à l'électricité ; un milliard de plus n'y ont accès que sporadiquement. Fournir un accès universel à l'électricité est une étape essentielle sur la voie de l'éradication de la pauvreté dans le monde.

 

Les sources d’énergie durables - éolien, solaire et petites centrales hydroélectriques mais aussi le biogaz et la biomasse provenant des déchets - sont particulièrement adaptées pour autonomiser les communautés les plus pauvres des pays les moins avancés du monde. Les énergies renouvelables à petite échelle sont faciles à installer, ne nécessitent pas de connexions onéreuses aux réseaux électrique existant et utilisent les excellentes ressources renouvelables que détiennent les pays en développement.

Construire les nouvelles « autoroutes de l’électricité » et les installations renouvelables à grande échelle

Les énergies renouvelables ont été décrites comme peu fiables, intermittentes et incapables de répondre complètement à la demande actuelle en énergie. En effet, la production d'énergie solaire et éolienne varie en fonction des conditions météorologiques locales. Cependant, si les centrales produisant de l’énergie renouvelable sont reliées entre elles sur une grande surface, il est possible de créer une alimentation 100% renouvelable, tout aussi fiable et flexible que l'énergie fossile.

 

Les super-réseaux - également appelés « réseaux intelligents » et «autoroutes de l'électricité» - peuvent connecter à l’échelle d’un continent, toutes les différentes ressources régionales en énergies renouvelables ; et ce, en utilisant la dernière technologie de Courant Continu Haute Tension (CCHT) qui permettent de distribuer efficacement l'énergie et de répondre ainsi aux fluctuations de l'offre et de la demande. En intégrant différentes sources d’énergies dans un même réseau, ces technologies permettent de surmonter la nature intermittente des énergies renouvelables, de sorte que lorsque la vitesse du vent baisse à un endroit, le déficit puisse être comblé par d'autres ressources, telles que l'énergie solaire, venant d'ailleurs. Ces installations ne perdent qu'environ 3 à 5% de la puissance énergétique tous les 1000 km et ajoutent à peine 1 ¢ par kWh aux coûts de distribution.

 

Des autoroutes de l’électricité à longue distance sont déjà en cours de développement dans le monde. Le Parlement européen et la Commission Européenne soutiennent actuellement des mesures qui contribueraient à financer des avancées vers un super-réseau européen combinant l'énergie solaire de l'Afrique du Nord et de l'Europe du Sud, l'éolien offshore des mers du nord de l'Europe et l'hydroélectricité à grande échelle de la Scandinavie et des Alpes.

Construire la volonté politique

 

Bien que la transition vers les énergies renouvelables ne soit pas chose facile, les parlementaires bénéficient d’une position unique pour agir. Chaque loi et chaque budget doivent être approuvés par un Congrès national ou un Parlement. Les représentants élus sont les seules personnes au monde disposant de tous les leviers nécessaires pour résoudre le problème climatique : ils votent les lois, les taxes et les budgets, supervisent les opérations de leur gouvernement et ont un accès direct aux ministres, aux premiers ministres et aux présidents. Ils peuvent influencer la politique nationale, établir des cadres législatifs solides, orienter les dépenses dans de nouvelles directions et établir des objectifs d'action plus solides sur le changement climatique et les énergies renouvelables.

 

Le temps presse : nous avons besoin d'une action législative immédiate, sur tous les continents. Climate Parliament met en lien les législateurs concernés du monde entier. Grâce à des groupes parlementaires nationaux, à des réunions internationales et à des activités de sensibilisation sur Internet, nous insistons pour que les investissements publics et privés nous insistons pour que les investissements publics et privés s’engagent dans les énergies renouvelables, avant qu’il ne soit trop tard. Un investissement pour soutenir notre nouveau réseau Europe-Afrique du Nord pourrait aider considérablement le développement de l'industrie des énergies renouvelables, et montrer que nous pouvons vraiment alimenter le monde en énergie propre

Suivez nous:

  • Facebook Basic
  • Twitter Basic
  • LinkedIn Basic
  • Instagram

Climate Parliament Belgium is a registered non-profit ASBL

Climate Parliament UK is a registered charity                                                  Conditions d'utilisation